Cette région s’est formée il y a 60 millions d’années avec les laves et cendres des monts Erciyes, Hasandağ et Güllüdağ, qui sont devenus des plaques changeant au cours des annés avec les effets de la pluie et du vent, ont pris des formes très particulières. Aujourd’hui, ces formations qui sont uniques au monde, sont appelés des “cheminées de fée” par les locaux.

La région de la Cappadoce comporte en elle une beauté incomparable où histoire et nature se fusionnent. Au cours de l’histoire, les gens se sont abrités dans les cheminées de fée, et leurs ont transformés en maisons et temples, apportant les traditions des milliers d’années à notre époque.

Le peuplement de cette grande région remonte à l’époque Paléolithique. Ces terres ont été habités par les Hittites, et étaient devenus un centre de la Chrétienté. Les maisons taillés dans les roches ont abrités les chétiens qui fuyaient l’oppression des idolâtres. La Cappadoce, dont l’étymologie peut être tracée à la langue Persane et veut dire “le pays des beaux chevaux”, est un royaume fondé après les conquêtes d’Alexandre le Grand. Kızılırmak, la Rivière Rouge, est une des limites de la Cappadoce, tandis que le Château d’Uçhisar est semblable à une oeil gigantesque qui veille sur toutes les longues vallées et tous les cheminées de fée. La région de Haymana est divisée entre des villes et régions différentes, notamment Kırşehir, Niğde, Aksaray, Kayseri, et Nevşehir en particulier.